A quel moment est-on susceptible de porter une aide auditive ?

Publié le : 20 octobre 20214 mins de lecture

Tout le monde sait que la perte auditive a des conséquences négatives sur la qualité de vie d’un patient atteint de trouble auditif. Ces personnes malentendantes commencent à se questionner sur le moment idéal pour s’équiper d’un appareil auditif pour retrouver leur vie d’avant ou l’améliorer. 

Les signes qui peuvent vous alerter

Parmi les principaux signes qui alertent une personne ayant des gênes auditives, on peut citer la perte de certains sons, dans le cas où vous augmentez le volume sonore de la radio, du téléphone ou de la télévision. Si vous demandez souvent de répéter à votre entourage lorsqu’il parle avec vous ou que vous comprenez mal certaines paroles ou mots dans le bruit, ce sont tous aussi des signes. Lorsque vous vous sentez fatigué plus rapidement lors d’une discussion en groupe ou dans le bruit. D’une part, quand vous êtes mal à l’aise et n’avez plus la tête à vous concentrer dans une réunion d’une ou plusieurs personnes ou dans le bruit insupportable. Il est donc recommandé de consulter un médecin et passer un examen auditif si vous vous connaissez dans ces signes. Si vous envisagez de porter un modèle invisible. Pour plus de discrétion, opter pour un appareil auditif invisible sur maison-appareil-auditif.be

L’avantage de s’appareiller plus tôt

Pour votre santé auditive, il est bénéfique de s’appareiller au plus tôt après avoir effectué un test auprès d’un spécialiste. Plus vous portez tôt les prothèses auditives, plus le temps d’adaptation avec l’appareil sera rapide et facile. En plus, vous diminuez le développement de votre perte auditive en réduisant le déclin cognitif. Cela vous permet aussi d’empêcher les effets psychologiques et physiques qui provoquent un problème auditif qui a tendance à s’installer durablement. Équiper plus tôt une aide auditive vous permet aussi de stimuler votre nerf auditif, limiter l’insuffisance sensorielle, ce qui aide donc à préserver davantage vos aptitudes de compréhension.

Le moment d’effectuer un examen auditif

Une fois qu’un de ces premiers signes de trouble auditif apparaît, il convient de réaliser un test auditif. Certains audioprothésistes précisent que s’occuper d’une manière précoce de ces gênes auditives permet de diminuer la perte d’audition. Le patient peut également enrayer le processus de déclin cognitif, signifiant que le cerveau se fatigue rapidement pour combler sa perte de l’audition. Peut-être que vous avez du mal à communiquer avec les autres alors que cela peut entraîner une désocialisation, se faire examiner est donc nécessaire dans ce cas. Veuillez consulter un médecin généraliste en premier, si vous souhaitez faire un diagnostic avant de vous appareiller. Ensuite, le médecin pourra vous envoyer faire un examen clinique ou vous recommander un médecin spécialisé. Le test ORL vous mettra sur la bonne piste si vous allez porter ou non un appareil auditif.

Plan du site