Le tabac peut-il augmenter les risques de troubles de l’audition ?

Publié le : 20 octobre 20213 mins de lecture

Selon une étude menée par des Japonais chercheurs du département de prévention et d’épidémiologie au centre national de santé mondiale et de médecine à Tokyo, la perception des sons aigus peut être altérée par la cigarette. Par la suite de la recherche, une hypothèse a été mise en avant qu’il puisse exister un lien entre les troubles auditives et le tabagisme. Alors, si votre ouïe baisse à coup d’œil, il n’est pas impossible que la cause du problème fût la consommation de cigarettes. En effet, les gros fumeurs sont exposés à un risque de perte auditive. Heureusement, les troubles auditifs dus au tabac sont réversibles.

Perte auditive et tabagisme : l’étendue de l’étude

Nombreuses sont les enquêtes qui ont déjà été réalisées auparavant pour démontrer le lien entre la baisse de l’acuité auditive et tabagisme, mais le mérite de cette nouvelle recherche réside dans le nombre important de l’échantillon observé. En effet, 50 195 personnes de 20 à 64 ans ont été suivies de près depuis à peu près 8 ans. Comme résultat, l’étude a permis de démontrer que le risque de troubles auditifs (notamment la perception des sons aigus) est plus important pour les fumeurs. Plus le nombre de cigarettes fumées augmente, plus la déficience auditive sera marquée. 

Une tentative d’explication

Les vraies causes de la baisse de l’acuité auditive liée au tabagisme ne sont pas encore prouvées, mais les chercheurs suggèrent que la nicotine pourrait en faire partie des responsables de cette déficience. Son impact sur la viscosité du sang ainsi que son effet vasoconstricteur pourraient provoquer une réduction de l’irrigation de la partie interne de l’oreille. Une autre hypothèse donnée lors de l’étude : la nicotine pourrait se fixer sur les cellules responsables de la perception des sons aigus (les ciliées externes) et donc devenir toxique pour la cochlée. Si cette hypothèse était confirmée par la suite des études complémentaires, la cigarette électronique aurait aussi une influence sur l’audition.

Les autres facteurs

Les chercheurs ont pu exclure, grâce aux dossiers des personnes étudiés, que l’altération de la capacité auditive des fumeurs puisse également être causée par d’autres facteurs comme leur état de santé (surpoids, maladies cardiovasculaires, diabète), leur profession ou tout simplement leur âge. En revanche, la consommation d’alcool, le manque d’activité physique, le mode de vie, ainsi que l’écoute de musique à volume élevée n’ont pas été pris en considération durant la recherche. Pourtant, ces autres facteurs peuvent avoir également un impact sur la capacité auditive.

Plan du site